Hop ! (création 2011/2012)

Hop! Un spectacle de rue burlesque, chorégraphié, rythmé et chanté.

Voici un chef rigoureux qui tente de mener son équipe vers la perfection professionnelle, mais les trois employés municipaux sous ses ordres s’avèrent être tous plus dissipés, délirants et flâneurs les uns que les autres.

Le quotidien de ce quatuor n’a de cesse de balayer les idées reçues sur leur profession.
Les poubelles et les balais prennent vie, les chants exutoires bravent le taylorisme et la main d’œuvre urbaine se laisse emporter par sa douce folie poétique.

Quand les instruments de travail se transforment en instruments de musique, que les mouvements protocolaires alimentent des rythmes décapants et des chorégraphies dépoussiérantes, la morosité n’a qu’à bien se tenir!

En compagnie de ces étonnants balayeurs, le public n’aura pas à s’adonner au tri sélectif…
le rêve et le rire se retrouveront dans le même sac !

Hop’s four road sweepers are simply streets ahead, brushing away the ennui of the daily routine in a magical mêlée of broomsticks wielded against a pulsating background of clacking bin-lids, street-funk rhythm, choreographed gymnastics and high-quality recycled vox humana scrap.

Couched in the international language of dance, music, pantomime, clownery and poetry, here’s a presentation to delight young and old alike, soliciting sidewalk smiles and teasing out every passer’s-by hidden desire to laugh, dream and (why not) hip Hop!

Durée : 45 minutes

Distribution : Karl-édouard BENTHO, Pierre GUEHENEUC, Pierre BONNAUD, Laurent QUERE.
Mise en scène : Maud JEGARD

Spéciale dédicace à Grégory HILAIRE qui a partagé avec nous les 6 premières années de tournée du spectacle.

Extraits presse

«  La compagnie Fracasse de 12 nous épargne la critique sotte et facile sur les employés municipaux. Elle parie sur la force de l’interprétation et la drôlerie des situations, dont le public est parfois complice. »

Télérama ; Festival Coulée Douce ;  juin 2017                                               Lire l’article en entier

« Des poubelles, des plots et une grosse dose de talent : les quatre membres de Fracasse de 12 n’ont pas besoin de plus pour faire hurler de rire leur public. Leur inventivité et leur bonne humeur sauront conquérir tous les publics lors de ce ballet pour balais déjanté. »

La Montagne ; festival d’Aurillac ; août 2017

Lire l’article en entier

« Onomatopées, acrobaties, chants, percussions corporelles, beat-box, danses associées au détournement d’objets et au jeu d’acteurs sont chorégraphiés et mis en scène avec brio : au final, une comédie très rythmée et décalée, rappelant l’univers de Jacques Tati. »

Le Télégramme ; avril 2014

Lire l’article en entier

« Les quatre comédiens-danseurs et chanteurs de la compagnie Fracasse de 12 ne sont pas des balayeurs comme les autres. Avec eux, poubelles, pelles et balais se muent en partenaires de danse pour des chorégraphies langoureuses et loufoques »

Ouest France ; festival Les Affranchis ; juillet 2012                                 Lire l’article en entier

« Hop ! » par Fracasse de 12 : plus subtil, plus joyeux.

C’est un ballet de cantonniers. Comme une parenthèse enchantée dans le train-train du nettoyage urbain. On retrouve des figures attendues : le chef qui bombe le torse, le séducteur maladroit, le lunaire ravi de la crèche, le beau mec… La danse des balais est si généreuse qu’on fond. L’outil de travail, la poubelle, est exploité pleinement avec inventivité et gourmandise : cachette, percu à la Stomp, piédestal, fou destrier… Les corps de mecs « mûrs » se lient et se délient, s’écoutent et se répondent. Leur manège allègre puise dans le beat boxing, le body percussion, le doowap, le tango.

Aucun mot. Juste l’onomatopée « hop ». Avec le point d’exclamation qui est leur signature : l’énergie ! Et de fabuleux regards. C’est cette solidarité au sein du groupe qui nous emballe. J’imagine la fraternité des travailleurs dans les champs de coton.

Les Trois coups ; Stéphanie Ruffier ; FARSE Strasbourg 2021

La fiche technique

Durée : 45 min / 4 comédiens / autonome.

Spectacle de rue, mais se joue également en salle.

La plaquette du spectacle